Expositions

Échelle 1:1

Je désire investir l’espace d’exposition en m’emparant d’expériences liées principalement à la sculpture, à l’architecture et au paysage en rapatriant différentes explorations qui ont jalonné mon parcours récent dans le travail dédié à l’art public. Échelle de reproduction, objets dupliqués, pierre de taille comme modèle d’extraction et de métamorphose.  Je m’intéresse pour ce projet d’installation aux éléments d’un vocabulaire formel tiré du monde minéral. Paysage de carrière, falaise, miroirs de marbre. Un assemblage de plusieurs tréteaux de bois de pruche compose un rempart pentu, une vingtaine de tableaux de plâtre réalisés à partir de moulage de planches du même bois reposent dans les interstices escarpés comme autant de feuillets rocheux. A travers cette procédure, la matière transforme en texture, l’articulation du processus même de fabrication. Le plâtre intègre dans sa matérialité une expérience de transformation réalisant cette empreinte fidèle du modèle en bois.

 

La construction matérielle entraîne  une dérive où ce que nous percevons, n’est jamais arrêté ou conclus.  Donner forme selon une organisation régie  par ma compréhension d’un modèle en développement oscillant entre surface grandeur nature et liaison verticale. Tel un laboratoire d’où jaillie les architectures de l’imaginaire, mon travail prend appui sur l’idée d’une scénographie conjuguant singularité de la paroi rocheuse et cartographie de la trace.

 

Déambuler dans l’atelier pétri de formes usagées

De la poussière qui s’accroche au  silence du totem blessé

Les mains se heurtent et froissent le vide

Ration

Mesure de l’ombre

Désordre camouflé distillé en fragments de jours

Flegme du temps sur le travail à venir

L’œil d’un volcan ceinture ma nuit

Je nage noire et froide l’eau du rêve

Il  neige sur moi

 Écran

Jeter les ombres défigurées

Le rocher s’estompe devant le défilé multicolore

Découpage bricolé des monuments vivants

Déambuler le corps surmonté  d’une pierre brute

Elle s’avance parmi les autres

Haute

Elle siffle et se démène derrière le masque blême

 

En apparence falaise abrupte couleur fantôme

Miroir

Emmailloter la forme devant la stèle de bois

Conversation avec le marbre

Irrégulier

Un personnage sortant de l’ombre

  

Échelle 1:1
2013
Falaise
2013
254 x 152.5 x 892 cm
Bois de pruche, 20 empreintes de plâtre, laine minérale, tubes fluorescents
Falaise (Détail)
2013
Vue Partielle
2013
Vue Partielle
2013
Flanc
1984-2013
85 x 160 x 112 cm
Marbre de Carrare, acier peint, cuir
Objets Trouvés #1 et 2
2013
64 x 47 cm (chacune)
Photographies numériques
Miroirs - Entailles
2013
187 x 154.5 cm

Marbre, goudron, pigments
© 2013 Marie-France Brière |
Design: ateliernac.ca
Développement: aceituna.fr
Crédits